3D immersive en temps réel

 

Nouveau : Le WebGL

Depuis plus de 10 ans nous suivons les technologies émergentes en 3D en temps réel et avons développé des solutions pour nos clients basées, par exemple, sur l’OpenGL, Nemo, Cult3D, Director et Shockwave (Flash). Les développements reposaient plus sur des travaux expérimentaux de veille technologique et souffraient des inévitables plugins à installer par le client final pour lire ces contenus. Depuis peu, un environnement Open Source basé sur l’OpenGL emmerge du lot et permet aux utilisateurs de lire des contenus 3D en temps réel très facilement : Le WebGL.
 
 
3D en temps réel
Cliquez sur l’image pour tester cette 3D en WebGL
 
 
Le WebGL permet d’afficher, de créer et de gérer dynamiquement des éléments graphiques complexes en 3D dans la fenêtre du navigateur web d’un client. Il est actuellement implémenté dans la plupart des navigateurs.
– Firefox le supporte depuis sa version 4
– Google Chrome à partir de la version 9
– Safari propose le support de WebGL depuis sa version 5.1
– Opera, depuis la version 12
– Internet Explorer avec la version 11 (octobre 2013)
– Les version mobiles de Firefox, Opera et du navigateur de Blackberry supportent également WebGL.
La plupart des terminaux sont donc naturellement compatible malgré quelques exceptions qui s’effaceront avec le temps (Blacklist and Whitelist à consulter )

Fonctionnement : Lorsqu’un élément graphique de type WebGL est inclus dans une page web, le navigateur exécute un programme en JavaScript utilisant l’interface WebGL. La bibliothèque WebGL appelle à son tour le pilote OpenGL ES du système d’exploitation qui se chargera de faire les calculs nécessaires à l’affichage sur l’écran, en exploitant si possible l’accélération matérielle du ou des processeurs graphiques du terminal. (Source Wikipedia)